Pour l’éternité

Pour l’éternité

5 Mai 2018

Une date à marquer d’une pierre blanche maculée de vomi dans l’histoire des RAF, après le 12 juillet 1998 et juste avant le 15 juillet 2018, le football français entrait à nouveau dans l’histoire.

veni vidi vici

Il n’y a pas de mots pour expliquer le niveau prodigieux affiché par l’équipe des RAF A, le mieux est encore de laisser le poète Adri nous parler de cet exploit.

On les a bien niqué ces enculés

Cela résume parfaitement cette épopée folle qui avait commencé la veille après une sortie ou l’alcool fut consommer de façon modéré (nous reviendrons sur cet élément un peu plus tard).Le premier tour fut rondement mené avec 2 victoires et un nul pour notre phase de poule dont un chef d’oeuvre tactique lors de notre second match ponctué par une victoire 2-0.

La phase finale ne dérogera pas à la règle, plus rien ne pouvait stopper la tornade jaune avec une démonstration en finale.

Malgré tout ce week-end fut ponctué par la perte tragique de la veste de Rémi qui l’obligea à rentrer dans le coffre de la voiture de PAO.

Laisser un commentaire